Retour

Les normes de glissance des receveurs

En ce qui concerne la glissance des receveurs de douche, la loi ne spécifie pas de règles. Néanmoins, Villeroy & Boch utilise une norme de carrelage pour évaluer l’antidérapance de ses receveurs, la norme allemande DIN 51097 pour pieds nus. Cette norme qualifie le caractère antidérapant sur une pente. Il est ensuite attribué une note allant de C à A (C étant la meilleure performance).

Pour noter un produit de revêtement de sol, une personne effectue le test en marchant sur une pente recouverte avec le revêtement à tester. Le sol est ensuite recouvert d’huile ou de savon. La pente est progressivement accentuée et quand la personne ne se sent plus en sécurité, tout est arrêté et l’angle d’inclinaison de la pente est enregistré.

A noter que les receveurs en céramique, fabriqués en France sont testés via une norme française nommée XP P05-010 / XP P05-011, dont la méthode de test est identique et dont la grille de résultat est basée sur la même échelle que la norme DIN mentionnée ci-dessous :